A votre avis, la Réalité Augmentée a-t-elle un avenir ?

RA_marché

Dans les questions qui reviennent assez souvent vers moi, celle-ci tient une place importante : La réalité augmentée a-t-elle un avenir ou va-t-elle disparaître comme certaines modes numériques précédentes ? Cela peut vous étonner mais je suis convaincu que les deux parties de la proposition sont vraies ! Je vous propose de creuser un peu le sujet.

hype-cycle-2013Commençons donc par parler d’avenir. Il y a des dizaines d’indicateurs qui montrent que la réalité augmentée est une technologie incontournable et qu’elle va prendre de plus en plus de place. Les études par exemples sont nombreuses comme celle de ABI Research en 2013. Même si prédire l’avenir d’un marché sans passé est parfois du domaine de la boule de cristal, surtout dans le numérique, et que je reste particulièrement prudent sur leurs conclusions, je ne peux complètement les ignorer. Sur les 5 dernières années, les cycles de Gartner sont assez cohérents et indiquent que la RA progresse vers la maturité. La dernière étude de Markets and Markets prévoit une augmentation globale du marché de 15% par an pour atteindre plus d’un milliard de dollars en 2018.

« The major driving forces of augmented reality technology and virtual reality are the advancement and in computer technology and internet connectivity. The increased demand in virtual reality and augmented reality application in healthcare industry is a direct cause for a tremendous growth in AR & VR market. »

Même si le chiffre mélange les deux domaines de la RA et de la RV (réalité virtuelle), il fait une belle part aux usages et aux appareils de réalité augmentée.

D’autres indicateurs plus proches des entreprises montrent la même tendance. La société française Augment vient par exemple de lever 1 million d’euros pour accélérer son déploiement internationale. Depuis sa création Augment a pris le pari de fournir une solution simple de réalité augmentée aux professionnels. Entièrement en SaaS, l’entreprise s’est repositionnée récemment sur le marché des forces de ventes et du positionnement produit. Dans cette interview sur augmented-reality.fr, Mickaël Jordan nous l’explique.

Restons du coté des entreprises, les français de Diotasoft sont bien placés dans la BFM Academy. Le jury à bien compris le coeur de métier de l’entreprise et toutes les possibilités de leur technologie de RA. Entre nous, avant de se taper dans le dos en répétant toute les 10 minutes « c’est un boites d’ingénieurs, ils ne savent pas communiquer », ils devraient peut être jeter un oeil sur les clients de l’entreprise et sur le profil du CMO, Thomas Perpere … Mais c’est une remarque personnelle 🙂

Donc oui, tous les feux sont au vert, en France et dans le monde, pour que la réalité augmentée se développe et prenne de plus en plus de place. Alors, pourquoi suis-je également convaincu qu’elle va disparaître ? Justement parce qu’elle sera partout et que la technologie va devenir transparente. Déjà, les meilleures applications de réalité augmentée aujourd’hui ne l’utilisent que comme une brique au milieu d’autres. Si la RA peut répondre à un objectif (et donc à un besoin de l’utilisateur) elle devient « naturelle », sinon elle ressemble plus à un cheveu sur une soupe.

La conclusion est simple finalement : la réalité augmentée est une formidable technologie, à condition de savoir comment l’employer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.