L’observatoire GouvInfo 2014-2015 vient d’être lancé !

gouvernance

C’est avec un grand plaisir que je soutiens cette année l’initiative de l’association GouvInfo IAI, l’édition 2014-2015 de l’observatoire de la gouvernance de l’information. Depuis 5 ans maintenant les observatoires permettent de mieux comprendre la gouvernance de l’information dans les entreprises. L’édition 2014 montrera-t-elle une véritable évolution ?

observatoireInutile de rappeler qu’aujourd’hui les entreprises sont dépendantes de leur capital informationnel. Les données sont multiples (internes et externes) et leur transformation en information est l’enjeu business actuel. Cette transformation ne se fait pas automatiquement. Elle nécessite des procédures, des méthodes, des outils, des compétences particulières. C’est à ce niveau qu’intervient la gouvernance.

« La gouvernance de l’Information est l’ensemble des processus, des fondamentaux, et des structures qui permettent à une organisation de mieux maîtriser et valoriser son flux Information. L’ensemble des actions de gouvernance de l’information entre dans le cadre d’une démarche, qui peut se décliner sur des outils en vue de la réalisation de ses objectifs. »

L’observatoire GouvInfo à pour but de mieux comprendre comment cette gouvernance se met en place dans les différentes organisations. Les précédentes éditions ont déjà permit de mettre en lumière et de partager les bonnes pratiques. Je vous invite en particulier à lire le résultat de l’édition 2013 “Un océan bleu d’information” pour vous faire une idée.

Dans cette édition 2014, je vous propose de réfléchir en particulier à la place de l’utilisateur final dans votre stratégie « information ». En effet, comme je l’ai déjà développé dans l’article « La réalité augmentée au service du Big Data« , il est surprenant de constater que de nombreuses entreprises travaillent et mesurent peu la compréhension des informations qu’elles distribuent. C’est pourtant un sujet capital aujourd’hui, justement parce nous sommes dans l’ère du BigData ! Face à la noyade informationnelle (désolé j’adore ce terme), les filtres ne sont plus suffisants. La qualité des données augmente également, ce ne sera donc plus un critère pertinent.  Il faut pense à la représentation des informations pour une personne et dans son contexte. C’est un exercice moins simple qu’il n’y parait !

Je vous invite donc à participer à l’édition 2014-2015 de l’observatoire de la gouvernance de l’information !

Clipboard01

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.