InsideAR 2014 débute demain à Munich

realsense-blade1-scanningLe grand rassemblement des professionnels de la réalité augmentée, InsideAR, débute demain et c’est l’occasion de faire le point sur le marché. Organisé par Metaio, cet événement va aborder plusieurs thèmes liés à l’industrie, au commerce, à la technologie et à l’usage de la réalité augmentée dans les années à venir.

Pour en savoir plus sur les thèmes, je vous propose de consulter deux articles publiés sur le site augmented-reality.fr (InsideAR 2014 : les thèmes majeurs et vos places pour en profiter ! et InsideAR 2014 : Ergonomie et prospectives pour la réalité augmentée). Je reviens ici sur quelques points intéressants à mes yeux de l’évolution du marché à garder en tête si vous vous lancez dans la mise en place d’une application de réalité augmentée.

Plusieurs domaines sont à l’honneur cette année sur InsideAR comme le commerce, l’industrie ou la culture. On remarque que le commerce en particulier est en train de prendre le virage (enfin) de l’interactivité dans les magasins. L’objectif est évidement de « faire venir » le client et surtout de garder un lien avec lui à l’extérieur. La réalité augmentée est particulièrement utile pour apporter du contenu aux clients de manière « contrôlée » et donc d’éviter qu’ils aillent chercher des choses tout seul, au risque de tomber sur la concurrence. L’industrie est une secteur plus habitué à l’utilisation de la réalité virtuelle et la réalité augmentée. On remarque cependant une accélération des tests sur des dispositifs de visions légers (type lunettes ou objets connectés). Des nombreuses améliorations restent à effectuer sur l’ergonomie des applications et le filtrage efficace des données pour les apporter au plus proche du terrain.

Du point de vue technologique, la prise en compte de l’environnement commence à prendre beaucoup de place dans les discussions. Le problème de l’occultation est « classique » dans la réalité augmentée mais pourrait être en passe d’être résolu grâce à des projets comme Tango de Google ou Realsense de Intel. Bien sur, cette technologie prendra quelques années pour être disponible sur les équipements « grand public » mais il est déjà possible d’imaginer des utilisations « packagées ». Le récent investissement de Google dans la société Magic Leap montre, si besoin, que ce secteur est en mouvement rapide.

En résumé, les mots clés de la réalité augmentée pour 2015 seront certainement : ergonomie, filtration des données et prise en compte de l’environnement !

Rendez-vous sur InsideAR 2014 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.