eWorld : Un annuaire RH planétaire ?

Suite aux articles de Vincent BERTHELOT sur la possibilité de faire de vrai annuaire « 2.0 » dans les entreprises (celui-ci et celui-là), je me suis posé pas mal de questions sur façon de motiver les salariés d’une entreprise dans ce projet sans me rendre compte que je suis en train de participer moi-même à un tel projet !

Pour vous résumer la situation, je fais partie de la Jeune Chambre Economique (JCE) de Dijon, affiliée à la JCE Française, elle-même membre d’une organisation internationale : JCI (Junior Chamber international). JCI compte environ 250000 membres entre 18 et 40 ans dans plus de 150 pays. Au cours du dernier congrès mondial, JCI a annoncé l’ouverture de eWorld, une sorte de réseau social couplé à des fonctionnalités avancées de travail collaboratif à la manière de Google Docs. Là où cela devant vraiment intéressant c’est que cet outil ressemble réellement à l’annuaire RH dont il est question dans les deux articles de Vincent. Les membres JCI sont invités à créer et à remplir un profil de façon tout à fait volontaire.

Je n’ai pas assez de chiffres pour vraiment suivre l’évolution de ce système mais c’est une expérience grandeur nature vraiment excitante. Pour le moment, deux mois après le lancement officiel, il y a environ 4000 comptes ouverts soit 1,6% du marché potentiel. Depuis le lancement il y a aussi 11000 visiteurs uniques sur le site (qui ont obligatoirement un compte), mais les contributeurs les plus actifs (au moins un article écrit) sont moins de 200. Les français ont ouvert 80 comptes pour 3000 membres de la JCE Française (2,6%). En gardant à l’esprit que les membres JCI sont normalement un peu plus volontaires que la moyenne de la population, s’engagent et se forment au leadership, conduisent des actions innovantes et sont friants d’outils facilitant la communication internationale, le succès est mitigé.

Voilà quelques chiffres brutes qui ne nous diront pas si l’annuaire « 2.0 » est possible mais qui illustrent que son établissement ne sera pas facile !

0 thoughts on “eWorld : Un annuaire RH planétaire ?

  1. Vincent

    Bien content Grégory que tu permettes de confirmer que cette idée d’aider au démarrage d’un réseau social à partir d’un annuaire « social » tienne la route 🙂

    Merci d’avoir fait mention des deux articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.