Pas si simple de faire Green dans le numérique

(cc) Freephoto.com

A quelques jours maintenant du GreenCamp Dijon, je me renseigne sur les initiatives prises de ci de là pour rendre l’informatique « plus green ». Avec des blog comme GreenIT, on voit d’ailleurs que les initiatives et les possibilités d’actions ne manquent pas. En creusant un peu par contre, les choix ne sont pas si simples à faire.

Concrètement, il existe une action des plus simple pour économiser de l’énergie en informatique : éteindre les appareils qui ne sont pas utilisés. Cela parait si bête qu’on se demande bien pourquoi les gens ne le font pas. Une des dernières étude green de Gartner montre que 40% de la consommation électrique d’un système d’information est prise par les postes de travail. Comme ils sont en général moins critiques que les serveurs et autres équipement actifs, on voit là un bon gisement d’économie. L’étude annonce une économie comprise entre 10 et 60€ par ordinateur et par an ! Évidement il n’est pas question de tout couper unilatéralement à 19h, il faut connaitre un minimum le cible d’utilisation de chaque machine. Ensuite la plupart des logiciels de management de parcs proposent aujourd’hui des fonctionnalités de mise en veille ou de coupure totale des ordinateurs. Il est même possible de juste le réveiller au bon moment avec le WakeOnLAN pour effectuer les opérations de maintenance. Vous êtes une toute petite société et vous n’avez pas beaucoup de machines ? Utilisez simplement un service de type PowerOff ! L’investissement en temps et en argent est suffisamment négligeable pour que même un petit gain sur l’année soit rentable.

A ce niveau, tout serait parfait si je n’avais pas consulté une autre étude qui me permet de mettre en perspective les économies que je viens de réaliser par rapport aux cout environnementaux de la construction d’un PC ! Quelle est l’empreinte carbone d’un ordinateur ? En consultant l’article vous allez vous rencontre compte qu’il est entre 5 et 50 fois plus important (suivant les pays, les façons de produire de l’énergie, les habitudes, etc.) Ca fait réfléchir ! Vous avez maintenant une idée de la valeur des campagnes de communication vous montrant qu’il est important de changer votre machine parce que la nouvelle consomme moins …

Bref, vous l’avez compris, un moyen efficace pour faire du green durable en informatique et … de ne rien faire 🙂 et de garder son matériel informatique tant qu’il peut fonctionner ! C’est vrai pour les particuliers comme pour les professionnels. Entre nous, vous avez besoin d’un Core I7 pour lire vos emails ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.