De la réalité augmentée dans un commerce ? Absolument !

lego_home

Vous avez un magasin, un centre commercial, un showroom et vous vous demandez ce que la réalité augmentée peut faire pour vous ? Essayons ensemble d’y voir un peu plus clair en fonction de vos besoins.

Je commence par mon radotage habituel (ne m’en veuillez pas) : la réalité augmentée est une technologie au service de VOS besoins. C’est bien dans ce sens que cela doit fonctionner pour que l’expérience soit une réussite. Il est donc parfaitement possible qu’après une analyse, ce ne soit pas la meilleure technologie à adopter. Tant pis, ce sera pour une prochaine fois !

Voyons ensemble deux besoins assez classiques et des pistes pour les combler. Je vous propose également à chaque fois quelques indicateurs de réussite. je parle bien de « besoins » pas de stratégie (plus globale) et pas d’objectif (dans notre cas il s’agit de vendre).

Animation dans le magasin ou un lieu quelconque

fordVous voulez faire venir des gens ? Augmenter votre fréquentation ? Une installation de réalité augmentée peut vous aider à proposer une expérience enrichissante et (encore) innovante. Suivant la surface à disposition et votre ambition (ou votre budget) vous pouvez mettre en place une animation de type « forum des Halles » ou « Euralille« . Dans les deux cas il s’agit de distraire le public et/ou de lui transmettre un message. Avec un peu moins de place, vous pouvez opter pour une borne de type « Ford C-Max« . On est à la limite de la démo produit dans ce cas.

Il est également possible de donner un coté augmentée à une animation plus classique. Vous faites régulièrement des expositions de photographies ? Pourquoi ne pas en « augmenter » certaines avec l’aide du photographe (comme dans cet exemple) ?

Le coût de ces installation est variable mais va difficilement descendre en dessous de quelques milliers d’euros, car le matériel compte ! Si en plus vous devez faire produire un contenu spécifique, la facture va augmenter. N’oubliez pas non plus les coûts collatéraux comme la communication autours de l’événement et les ressources humaines nécessaires pour faire tourner tout cela. Bref, on peut arriver vite à des montants supérieurs à 20k€.

Quels indicateurs utiliser ? Le plus simple est de compter les gens qui passent 🙂 Une comparaison avec une journée normale devrait vous donner une idée de l’impact de votre action. Ne négliger pas une enquête un peu plus approfondie sur quelques personnes. Il vous faut absolument savoir si les gens viennent pour l’animation, comment ils la trouvent, quels messages ils en retirent et donc comment votre magasin/marque/nom apparait dans leur esprit.

Démonstration ou essai de produits

diotasoftC’est une besoin important en magasin, faire toucher les produits pour créer un lien avec le consomateur. La réalité augmentée peut vous faciliter la tâche. Jetez un oeil sur la manière très intelligente utiliser par Lego pour arriver à cela. Non seulement les clients prennent le produit mais ils tirent un bénéfice immédiat de l’expérience.

Il est possible également de montrer des fonctions cachées d’un appareil (comme un appareil photo), des produits qui ne sont pas encore en rayon mais qu’on peut réserver, ou proposer des indications supplémentaires (données techniques, avis des clients ou même prix sur internet).

Dans le cas des objets « à porter » sur soi, il y a également beaucoup de possibilités: test de maquillage, essai de bijoux, de vêtements ou de lunettes, etc.

Ici également les couts de mise en place peuvent être très différents. Cependant, vous noterez qu’il est absolument nécessaire de posséder une modélisation de ce que l’on va donner à voir. Si vous le l’avez pas, c’est probablement ce qui risque de vous coûter le plus cher !

MIT_fluidQuels sont les indicateurs de réussite ? Il va falloir compter le nombre de personne qui utilisent votre système. Je vous conseille de poser systématiquement quelques questions sur l’utilité et de noter si la décision d’achat vient de l’expérience en réalité augmentée. Cela ne pourra peut être pas vous indiquer si vous avez conquis une image innovante mais vous donnera rapidement un ROI clair !
Une variante de cet usage est l’utilisation d’une expérience de réalité augmentée mis en place par un de vos fournisseurs ! Ce serait dommage de ne pas en profiter non ? Regarder cette vidéo sur l’application Warbot et le jouet associé. Si vous vendez ce produit, pourquoi ne pas en profiter pour faire une opération ponctuelle de mise en valeur ? L’investissement dans ce cas est faible. Un indicateur peut être simplement le nombre de produits vendus.

Et maintenant ?

Vous l’avez compris, utiliser de la réalité augmentée en magasin aujourd’hui n’est pas compliqué techniquement. On peut même le faire à un coût assez réduit. Pour que cela soit une réussite il faut cependant bien définir ces indicateurs et connaitre a minima les habitudes de ces clients. Dans tous les cas, posez-vous la question qui tue « Qu’est-ce cette expérience va apporter à mon ‘futur » client ? » ou mieux, posez-la lui directement 🙂 Et n’oubliez pas qu’il vaut mieux commencer petit que ne rien faire du tout !

One thought on “De la réalité augmentée dans un commerce ? Absolument !

  1. Pingback: La réalité augmentée comme vecteur de contact dans le commerce | Grégory MAUBON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.