La réalité augmentée est une partie majeure de l’Humain augmenté

Photo credit: JD Hancock / Foter / CC BY

Photo credit: JD Hancock / Foter / CC BY

C’est avec grand plaisir que j’interviendrai ce jeudi 1er octobre dans la journée de la Fondation Télécom dédiée à l’Homme Augmenté. C’est aussi une bonne occasion pour moi de vous inviter à relire le cahier de veille « L’Homme augmenté, notre humanité en quête de sens » et à faire le lien Homme Augmenté : Réalité Augmentée.

Les deux termes sont très différents. La réalité augmentée est un ensemble de technologies permettant de superposer en temps réel des informations virtuelles dans le monde réel. L’ Homme Augmentée est plutôt un concept aux multiples facettes technologiques, sociales, philosophiques, éthiques, etc. Evidemment la RA permettant de développer nos perceptions, elle est un excellent outil de l’Homme Augmenté. D’ailleurs si vous êtes en train de construire un projet de réalité augmentée, plusieurs passages du cahier de veille sont des mines d’informations.

virgin-atlantic-glassL’étude Forrester « Wearable Computing » est particulièrement intéressante pour comprendre quelles types d’interfaces les personnes interrogées sont prêtes à utiliser pour accéder à des informations numériques. Les montres et les bracelets ne posent aucun problème mais les lunettes sont vues avec beaucoup plus de méfiance, et je ne vous parle pas des lentilles de contact … Bref, plus les outils semblent naturels, moins les personnes ont la sensation de les contrôler et, logiquement, plus ils sont méfiants. Cette méfiance est aussi présente en face de personnes utilisant ces technologies. On peut donc se demander si l’utilisation de Google Glass dans le secteur du e-commerce (en assistance aux vendeurs) et une bonne idée. A mon humble avis, non 🙂 Il est bien plus intéressant d’utiliser une tablette comme moyen de médiation entre vendeurs et acheteurs.

Autre élément intéressant pour de futurs applications de réalité augmentée, la ville et la santé. Je les place volontairement ensemble car finalement elles sont très liées. Les préoccupations autours de la santé et du bien-être sont bien connues et, dans le même temps, de multiples capteurs arrivent dans les villes pour les rendre intelligentes. La réalité augmentée est une interface parfaite pour exploiter et présenter ce flot d’informations à un utilisateur et, ainsi, lui donner une sorte de guide personnalisé de sa ville : comment me déplacer en fonction de ma santé, où aller en fonction de mon humeur, comment découvrir ma ville, qui rencontrer, pour qui travailler, etc. Les croisements sont nombreux et les application infinies. Peut-être même pourrait-on rendre cette assistance plus intelligente encore et créer le fameux assistant personnel dont tout le monde parle.

controleLa cahier de veille comporte également une partie sur l’acceptation sociale des augmentations qui peut être particulièrement instructive pour, par exemple, la mise en place d’une solution de réalité augmentée dans un milieu professionnel. En effet, l’assistance apportée ne doit pas être perçue comme une contrainte mais bien comme une aide utilisée volontairement. C’est ce qu’à bien compris Polm Studio dans la mise en place de sa solution de projection d’expertise TELEX.

Je vous invite donc encore un fois à vous plonger dans le cahier de veille « L’Homme augmenté, notre humanité en quête de sens » de la Fondation Télécom et à venir à la journée dédiée à l’Homme Augmenté le jeudi 1er octobre 2015 !

One thought on “La réalité augmentée est une partie majeure de l’Humain augmenté

  1. Pingback: Le transhumanisme par | Grégory MAUBON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.