brewtrackr.com le réseau vertical des amateurs de bière

Je teste depuis quelques temps maintenant un réseau social dédié exclusivement aux amateurs de bières :  brewtrackr.com. Ce n’est pas vraiment une nouveauté puisque des application comme untappd propose déjà une solution de ce type (bien que plus portée sur la géolocalisation).

Je vais passer assez vite sur l’application elle-même car, si vous êtes intéressé par ce sujet, vous pouvez allez la tester vous même. Je la trouve en tout cas très bien faite pour une béta, simple et claire. les écrans vont droit au but et on comprend vite que le coeur de l’application est la notation des bières, avec les l’avis et les commentaires des utilisateurs.

L’intérêt que je vois dans ce réseau est sa parfaite spécialisation autours d’un thème particulier. Le ciblage des utilisateurs est la principale valeur ajoutée du système. Au contraire des réseaux généralistes, toutes les personnes actives ici sont intéressées par le sujet et sont donc des clients très intéressants pour les brasseurs professionnels. Au delà de simples clients, ils constituent en effet une communauté sur laquelle il est simple de faire des tests, d’engager des opérations marketing, de lancer des buzz, etc. Coté usagers, je ne vais pas vous rappeler l’intérêt de côtoyer des personnes intéressées et compétentes sur un sujet qui intéresse 🙂

La question qui peut se poser est la capacité de ce type de réseau « à thème » à résister aux réseaux généralistes comme Facebook. Je suis persuadé qu’ils ont plus de chance dans cette entreprise que les réseaux basés sur un usage où une technologie comme Instagram ou Pinterest. Ces derniers ont globalement du mal à fédérer une communauté propre, qui préférera toujours partager le contenu crée (un image ou un board) sur le réseau où se trouve le plus grand nombre de leurs contacts « habituels ». Pour les réseaux « à thème » le problème ne se pose pas dans les mêmes termes puisque c’est la « qualité » de la communauté qui compte plus que sa taille. Jetez d’ailleurs un oeil sur un article de RWW sur ce sujet « Who Will Survive The Social Media Bubble?« , j’y retrouve une analyse similaire. Enfin eux, ils savent de quoi ils parlent 🙂

Bref, malgré l’hégémonie présente des réseaux généralistes, si vous avez de bonnes idées de réseaux spécialisés il vous reste des belles cartes à jouer !

D’ailleurs si vous vous intéressez à la réalité augmentée, vous devriez nous rejoindre sur augmented-reality.fr 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.