La réalité augmentée au service de la performance énergétique

Maîtriser l’utilisation de l’énergie dans un environnement professionnel ou personnel c’est d’abords connaitre précisément sa consommation et ensuite savoir où agir, au bon moment et avec les bonnes données. En collaboration avec la société Energiency, je vous propose de découvrir une application d’optimisation énergétique industrielle utilisant la réalité augmentée, qui sera présentée au salon CFIA de Rennes du 10 au 12 mars 2015.

energiency

(c) Energiency 2015

Vous trouverez la description complète de la solution logiciel d’Energiency sur le site de l’entreprise. Pour faire simple, l’outils comporte trois niveaux :  la récupération de l’information au plus prêt des machines et dans les ERP, l’analyse de ces données et le recoupement, la visualisation des informations enrichies. La force de la solution est dans l’intégration de ses composantes qui permet, suivant les mesures des clients de l’entreprise, de réaliser des économies d’énergie de l’ordre de 20% sans investissement dans le matériel existant.

La partie qui m’intéresse le plus est évidement la mise à disposition des informations au plus prêt du terrain. La réalité augmentée est une technologie très utile à cela. Vous pouvez creuser le sujet en consultant l’article « La réalité augmentée au service du Big Data » disponible sur ce site et les différents articles liés à l’utilisation des lunettes (en particulier les Google Glass).

Avec Energiency nous avons donc travaillé à la mise à disposition des données aux opérateurs d’une usine agroalimentaire pour optimiser les rendements énergétiques. Plusieurs contraintes ont été prises en compte comme la nécessité de proposer plusieurs appareils (de l’ordinateur classique aux lunettes, en passant par les smartphones et les tablettes).  Suivant les appareils choisis, les données présentées et l’ergonomie de l’interface seront différentes.

Vous l’avez compris, le cœur du dispositif est l’utilisateur et la façon dont nous pouvons lui faciliter le travail. Rester concret et pragmatique assure une intégration « sans douleur » de la réalité augmentée dans un contexte opérationnel.

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter l’article « Energiency lance la 1ère application de réalité augmentée pour l’énergie » sur le blog d’Energiency et évidement n’hésitez pas à venir tester l’application par vous même du 10 au 12 mars prochaine sur le Carrefour des Fournisseurs de l’Agroalimentaire (CFIA) à Rennes, Stand Usine Agroalimentaire du Futur, HALL 10 A – N° A31/B32.

 

One thought on “La réalité augmentée au service de la performance énergétique

  1. Pingback: La réalité augmentée a-t-elle de l’avenir ? oui :) | Grégory MAUBON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.